Actualités

Villes intelligentes : Métabetchouan-Lac-à-la-Croix en mode numérique
29 avril 2018

Depuis deux semaines, Métabetchouan-Lac-à-la-Croix met à la disposition de ses citoyens sa toute première application mobile.Voilà  permet aux gens de signaler tout problème mineur comme les graffitis et les nids-de-poule sur le territoire.


Un texte de  Mélissa Paradis

Il ne suffit que d’une photo et de quelques clics pour soumettre une requête à la Municipalité. Loana Gimaïel en a fait l'essai pour aviser la Ville que le lampadaire qui se situe devant sa maison était défectueux.

« Je n'aurais pas voulu déranger quelqu'un au téléphone pour ça, explique-t-elle. Je trouvais ça plus pratique et moins dérangeant pour celle qui prend le téléphone. » Par ailleurs, tous les secteurs identifiés sont géolocalisés.

Vers d'autres services

Plus tard, la Municipalité veut élargir son offre. Les citoyens pourront, par exemple, demander des permis ou s'inscrire à une activité offerte par la Ville.

« En passant parVoilà, ça veut dire que les gens n'ont pas besoin de se déplacer à la Ville », explique le maire André Fortin.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, une vingtaine de petites municipalités ont recours à une telle application. Mais, les villes les plus populeuses, à l'exception de Dolbeau-Mistassini, tardent à prendre ce virage.

« En fait, c'est un service qui est offert sur base de licence annuelle selon la population, explique le porte-parole d'Optania (anciennement Ellipse Synergie) et membre du regroupement Saguenay Ville intelligente, Jean Duplain. C'est sûr que pour une petite municipalité qui n'a pas de services informatiques, développer de telles applications, ce serait assez difficile », ajoute-t-il.

Saguenay, ville intelligente?

Saguenay vient tout juste de déposer sa candidatureau Défi des villes intelligentes, un concours d'Infrastructure Canada. La Municipalité espère ainsi remporter 10 millions de dollars qui lui permettraient de développer divers outils technologiques pour répondre aux besoins des citoyens.

« Dans le numérique, dans la ville intelligente, pour les six prochaines années, c'est un marché de croissance annuelle de 25 % , croit Jean Duplain. Il faut participer à ça sinon, ça va se développer ailleurs. »

En décembre, le gouvernement du Québec annonçait son intention de lancer un appel de projets pour permettre aux villes de prendre le virage numérique.

Source:  https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1098011/metabetchouan-lac-croix-mode-numerique-villes-intelligentes